Pages

17.6.14

Des nouvelles, de la couleur, et du haul Coastal Scents (sisi, j'te jure, avec de l'émotion, de la romance, du swatch et tout !)


Bon, il est temps de se remuer un peu par ici. C'est que techniquement, j'aurais plein d'articles à écrire... entre les hauls divers et variés qui s'accumulent dans mon appareil photos, les swatchs des fyrinnae que je n'ai toujours pas fini de présenter, mon dernier voyage londonien où j'ai refait le plein de jus d'aloe vera à la mangue (raaaah lovely ♥♥♥) et de bonnes adresses, et les petits diy de ces derniers mois, il y a de quoi faire. Mais que veux-tu, procrastinatrice un jour, procrastinatrice toujours. Alors quand en plus on me donne des responsabilités irl et que j'ai toute une communication à faire autour d'une exposition, je ne te dis pas combien il faut que je m'arrache de mes habitudes de culpabilisation pour m'obliger à écrire un article.

Du coup, au passage et si toi, jeune échouée gracile sur ce blog est strasbourgeoise, je t'invite solennellement à venir me dire bonjour à l'exposition À la Croisée des Arts de ce week-end. Ce sera de 10h à 18h au foyer St Paul, au 35 rue de la Tour à Koenigshoffen (oui, là, je te vois froncer les sourcils si tu ne viens pas d'Alsace. Je t'assure que ce nom barbare peut tout à fait se prononcer, il faut juste des années d'entrainement). Ça risque d'être sympa et intéressant, vu qu'on a réuni 5 artistes avec des approches très différentes, et que du coup, on a autant du figuratif que de l'abstrait, de la peinture numérique que de la sculpture, du dessin, du collage ou de la photo. Pis tant qu'à faire, secret d'initiés, viens le dimanche entre 16h et 18h, vu que ce sera le finissage de l'exposition, et qu'il y aura à boire et à manger avec les artistes. Voilà voilà, tu peux retrouver toutes les infos sur la page de l'expo.

Sur ce, il est temps tout de même que j'arrête de digresser et qu'on passe à un post, un vrai.
Aujourd'hui, nous parlerons donc..... tadadadaaa roulements de tambour... de Coastal Scents. 



Pour te donner une idée du retard dont je te parlais tout à l'heure, cette commande date du Black Friday, soit il y a 7 mois. Si c'est une marque qui te tente toi aussi, je te conseillerais d'ailleurs d'attendre novembre prochain, puisqu'elle y fait systématiquement une promotion à -50% sur tous ses produits. Du coup, les frais de ports élevés passent beaucoup plus facilement. La marque quant à elle revendique être cruelty free, mais vend tout de même également des pinceaux en poils naturels, dont elle ne fait pas plus mention, à voir donc.

Si Coastal Scents me tentait particulièrement, c'est pour deux items en particulier : son kabuki classique, dont j'entends louer les mérites depuis quelques années maintenant et qui effectivement est d'une douceur assez incroyable après essai, et ses hots pots, fards à paupières pressés disponibles en 375 couleurs différentes. 
Bon, forcément, dans le lot, y'a du bon et du moins bon, mais après avoir parcouru inlassablement les swatches sur le net, j'ai élu mes préférés, pris une palette magnétique vide et me suis attelée à la confection de LA palette de 12 fards mats qui me manquait cruellement. Une fois les fards arrivés, j'ai simplement eu à virer l'emballage plastique individuel, et voilà, ils me regardaient amoureusement du fond de leur palette.

Anatomie d'un hot pot

À côté de ça, j'ai quand même voulu essayer leurs paillettes, avec le tout simple Crystal Ball, dans les blancs semis transparents. Bon, là, l'effet est beau, mais je ne reste par contre pas convaincue par la taille de la paillette en elle-même, qui est un brin grande et du coup ne donne pas une surface lisse une fois posée. D'autant que j'ai dû recevoir 10 jours plus tard un kit de paillettes de chez Violet Voss cette fois, et que celles-ci poutrent méchamment. Je te montre tout de même le rendu, histoire que tu ne me crois pas aveuglément.


Enfin, j'ai craqué sur le pot de micro-sphères de silice que tu peux voir sur la première photo, et qui me sert depuis de poudre de finition. Découverte fort fort chouette d'ailleurs, vu que le pot est gigantesque et que je n'arriverais jamais au bout de ses 28g vu le peu qui est utilisé à chaque fois. Le rendu en lui-même est bon, avec un teint unifié, et un effet lissant et matifiant. C'n'est d'ailleurs pas pour rien que cette poudre est le principal ingrédient de la Razor Sharp d'Urban Decay ou de la poudre HD de Mufe.

Bref, j'en suis plutôt contente, de cette petite commande Coastal Scents, et je n'hésiterais pas à repasser par eux quand assez de produits me feront envie pour rentabiliser leurs frais de ports, même si leur nouvelle palette Revealed 2 me tente déjà beaucoup.

Je te laisse avec les swatches de la palette de hot pots confectionnée plus haut, histoire que tu puisses voir un peu plus à quoi ressemblent ces fards, posés si ma mémoire est bonne sur la base de MUA !

La première rangée, avec le noir qui s'y rajoute Incognito (oui, c'est le nom de ce fard), et Sunflower Petal, Light Tangerine, Neon Bright Pink ainsi que Vibrant Red.


La seconde rangée, plus dans les verts/bleus avec Teal Green, Vibrant Green, Prehistoric Green et Deep Grape, un très joli violet.


Et la dernière rangée parce qu'il faut bien des touches lumières et quelques couleurs neutres, avec Southern Belle, Burnt Umber et Petal Peach !


Rendez-vous sur Hellocoton !