Pages

15.4.14

Fight ! Les Bandelettes partent en guerre contre le thight chaffing, partie 2.


Bienvenue aujourd’hui dans la seconde partie de ma revue comparative sur les solutions au Thigh Chaffing. Après la crème Nok, dont tu peux toujours lire la review ici si tu l'avais manquée hier, aventurons-nous dans un territoire empli d'un peu moins de crème et d'un peu plus de dentelle. Je te propose donc  découvrir les charmes tout particuliers des Bandelettes pour t’empêcher de partir en combustion spontanée des cuisses. Si, je t’assure, ça peut arriver.

Jambes heureuses de ne pas être entrées en combustion spontanée

Contrairement à ce que leur nom laisse entendre, ce procédé-ci n’est ni suranné, ni à base de tissu récolté sur des momies dans d'anciennes pyramides, ni même français puisque la société qui les a créé est basée à Staten Island, en plein dans le bas de Manhattan.




Facilité d’accès

Vu l’adresse que je viens de te donner, tu te doutes que, contrairement à la crème Nok, tu ne vas pas pouvoir te fournir directement dans la pharmacie du coin. Pour te ravitailler, deux solutions : le shop de la marque, trouvable sur leur site ou sur Etsy. Si certains modèles sont en solde à 10,99$, les autres se trouvent  à 14,99$, soit 10,79€. Les frais de port eux sont très raisonnables puisqu’à 2,99$, sachant que de la commande à la réception j’ai personnellement eu mon paquet en 9 jours.



Utilisation

Le principe est simple : deux bandes de dentelle douce doublée de deux bandes de silicone pour mieux accrocher la peau, qui font chacune 15,24cm d'épaisseur. Oui, c'est précis mais c'est la conversion de 6 pouces. Tu choisis ton modèle selon tes préférences en motifs et couleurs, pour l’instant proposées en noir, rouge ou beige. Tu choisis aussi soigneusement ta taille, exprimée là encore en pouces, sachant qu’elles vont de 53 à 81cm de tour de cuisse, ce qui devrait te laisser un peu de marge. Puis, avant de sortir,  tu viens simplement les placer en haut de tes cuisses pour éviter les frictions. Vu que c'est grâce au silicone qu'elles tiennent, évite par contre de te crémer juste avant ou d’ajouter quoi que ce soit, lotion, huile ou talc, qui pourrait le rendre glissant.


Pour le coup, je les ai testées pour l’instant sur deux jours d’affilée, et je n’ai rien à redire. Je mettrais bien sûr à jour cet article si une quelconque critique me venait. Une fois portées, la sensation sur la peau est présente mais pas désagréable puisqu'elles ne pèsent quasiment rien, moins que des bas même vu qu'ici tu n'as que le haut de ceux-ci. Pas de compression ressentie, ni d’inconfort durant la marche. Et l’effet rendu est plutôt très sexy pour le coup, avec ces bouts de dentelle qui dépassent légèrement des jupes les plus courtes. On est très loin du panty ou du short de cycliste, et c'est chouette. 



Inconvénients
 

Honnêtement, je ne leur ai encore vu aucun point noir. Je pensais qu’elles pourraient aisément glisser, mais leur tenue est exemplaire : une fois mises en place, elles ne bougent plus.

J'étais également sceptique sur leur largeur, que je trouvais un brin petite, mais au final, rien à déplorer. À la limite basse de la taille E, j’aurais toutefois pu prendre une taille en-dessous. Si les bandes accrochent bien, au visuel, il y a parfois un côté ou l’autre moins proche de la peau. Ça reste négligeable, purement esthétique, et c'est facilement résoluble en prenant une taille plus adaptée à la mienne.
Le prix, lui, peut sembler élever, mais honnêtement, entre le fait qu'il n'y ait aucune retouche à faire dans la journée, qu'elles sont légères, jolies et pas chaudes du tout, elles valent tout à fait leurs 12€ à mes yeux !



Au final, contrairement à la crème Nok vu hier, je suis complétement conquise par ces Bandelettes ! Pour une fois, je me réjouirais presque de voir arriver l'été (et quand tu connais mon aversion complète pour la chaleur, tu te dis qu'elles doivent vraiment avoir quelque chose de particulier), suis bien contente d'en avoir entendu parler via le blog de geek and princess, et ai déjà ajouté à mon placard quelques jupes. Je compte également bien m'en commander une seconde paire prochainement histoire de pouvoir ne porter plus que ça cet été, et te tiendrais au courant sur l'usure qu'elles peuvent endurer. En attendant, je te les recommande trèèès vivement !



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. ah ben tiens, ça m'intéresse ça, étant donné que je suis obligée de porter toujours collant ou legging et que parfois j'aimerais bien porter, moi aussi, des jupes sans me prendre la tête sur "est-ce que je vais finir ma journée les cuisses en sang avec la main entre celles çi pour éviter de souffrir à chaque pas et d'en chier les 4 jours suivants"..

    je pense donc que je vais essayer ça ! d'autant que les cyclistes finissent toujours par compresser les mi cuisses ou à remonter de manière disgracieuse...

    merci d'avoir mis un commentaire sur mon short ce qui m'a permis de débarquer ici :D

    RépondreSupprimer
  2. Ooooh, merci pour ta revue, je suis bien contente que d'autres filles puissent profiter de cette découverte ! Moi je les ai découverte sur des blogs américains, et ca me fait bien plaisir de voir que ca rend d'autres personnes heureuses !

    Sinon j'ai aussi découvert la crème Trigopax, pour mes irritations au niveau du maillot avec l'élastique de la culotte l'été v__v Super isolante, fini poudré (ca reste sec TOUTE la journée), un tout petit peu d'anti-fongique pour éviter que ca vire en mycose (ca arrive souvent) elle a tout bon, à part qu'elle fait légèrement blanc comme les pâtes à l'eau pour les bébés :) J'ai pas encore testé entre les cuisses, mais je pense qu'elle aurait aussi bon que la crème Nok !

    Et encore merci d'avoir linké mon article :)

    RépondreSupprimer

Oh oui, parle-moi !