Pages

12.5.13

SMUF Rock : Doll dagga buzz buzz ziggety zag


Quand Chasing Shadows a annoncé le thème rock pour la SMUF de cette semaine, j'ai directement pensé assemblage de studs et de cuir, couleurs noires et dorées, figures graphiques et make up hyper travaillé. Et puis j'ai dévié et me suis r'transformée en adolescente écoutant du Manson (Marilyn, pas Charles, tu t'en doutes..)...
Du coup, oubliées mes idées de mu soigné, bienvenue vision du rock déstructuré et qui s'en fout un brin de savoir que merde, t'as des chutes de fard sous les yeux. Histoire de rendre le tout plus étrange, j'ai essayé d'ajouter un petit cache-sourcils à l'ensemble : ben note pour plus tard, la colle blanche du super U ne vaut rien vu qu'elle peluche sur la peau. La prochaine fois, j'investirais dans un baton d'uhu. La prochaine fois, j'éviterais aussi de faire mon maquillage de nuit vu que les photos étaient tellement pourries que j'ai dû ressortir tout l'attirail le jour suivant pour éviter le flou. Au final, après étalage de fards, de khôl et de rouge à lèvres, voici donc ce qui est ressorti de ce défi :


Non, un pinceau à poudre ne sert pas qu'à ça voyons, on oublie toujours ses fabuleuses propriétés de pince à cheveux. On admirera au passage les lèvres dont le rouge bave de partout, fantastiquement agrémentées de crayon noir et d'un échantillon du lady danger de mac. Quant aux yeux... Si j'étais partie la première nuit sur une symétrie de la partie gauche qui m'a permis de ressortir mon Orbit sleekien, j'me suis rendue compte le deuxième jour que je préférais amplement quelque chose de plus destructuré. Dont acte, avec un dégradé de fards noir et bleu d'un côté agrémenté de mascara blanc (oui, va savoir pourquoi, mais je trouve cette couleur profondément dérangeante sur les yeux), et de l'autre un simple smokey entièrement noir sans touche lumière d'aucune sorte et mascara cette fois bleu. Je referais peut-être ce dernier seul d'ailleurs, puisque je le trouve étonnament portable en fait.


Et juste pour que tu puisses voir ce que ça donnait tout de même, la version précédente, toute en floue et symétrie, mais avec une tête pas bien plus sympathique.


Voici donc ma version de la SMUF de la semaine, qui me pardonnera j'espère d'avoir fait mentir son nom.

Pour finir, laisse-moi donc t'offrir une version manucurée du thème rock, avec un nouvel outil peu présent sur la blogosphère. Trouvables en contenants en métal de plusieurs centaines de millilitres, ces vernis du futurs s'étalent sur les murs des villes de toute sorte. Ils seraient d'ailleurs, à en lire l'étiquette, composés des meilleurs pigments, anti poussières, gouttes, et résistants aux UV. Bon, par contre, j'y vois aussi un symbole extrêmement inflammable et irritant, mais quand on aime... Bref, je te présente les ongles de mon cher et tendre, soigneusement décorés à la bombe de peinture Molotow Pinremium teinte Cliff Green, un must pour la saison !



Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Trop rock'n roll le pinceau dans les cheveux haha, on dirait une mèche rebelle. :P J'aime bien tes expérimentations spéciales SMUF : je crois que je préfère la première version symétrique, ça irait bien dans un concert à base de gros métalleux je crois. (Et d'ailleurs je vais au Sonisphère d'Amneville début juin, hiiiii !)
    J'aime bien tes photos en extérieur, c'est plus lumineux et plus net que d'habitude! :)
    Eh bah moi j'ai le même vernis que ton cher et tendre mais version sephora, sûrement plus facile à dissolver! (et sans white spirit)

    RépondreSupprimer

Oh oui, parle-moi !