Pages

4.5.13

SMUF Pastel : mais qu'est-ce que c'est que ce nom-là ?...


Avouons-le d'entrée de jeu : je n'aime pas les couleurs pastels. Je n'en porte pas la moindre, ne serait-ce qu'en accessoire, et je me maquille encore moins fréquemment dans ces tons. De fait, quand Chasing Shadows a dévoilé la semaine dernière que la SMUF du jour serait pastel ou ne serait pas... ben j'me suis demandé ce que j'allais bien pouvoir faire. 
Je m'étais déjà essayée à l'exercice une fois, et, si le résultat était certes portable, je ne l'ai jamais refait depuis, si peu habituée à ces teintes que je le suis. Et je ne voyais pas trop comment porter autrement ce type de couleurs, même s'il y a fort à parier que je vais être étonnée par les posts du jour sur la blogosphère. Du coup, au diable le portable et la discrétion, je suis partie en vrille. J'suis sûre que t'as aussi connu ces moments où, en cours, tu tombes en partiel sur LA question ambigüe, et où tu te fie à ton inspiration soudaine pour poser ton postulat et écrire des pages et des pages... avant de t'apercevoir, généralement à dix secondes du rendu, qu'en fait, c'est du hors-sujet que tu distilles depuis quatre heures. Eh bien là, c'est pareil. J'ai donc décidé arbitrairement que le pastel me faisait penser aux poupées en porcelaine.. sauf qu'à bien y regarder, elles ne sont que rarement grimées dans ces couleurs. Tant pis pour la vraissemblance, j'ai tout de même pris mes pinceaux, et après avoir maudit mille fois mon manque de talent pour faire des traits fins, me suis retrouvée complétement peinturlurée. J'ai hésité un brin à te montrer l'étendue de la chose, mais avec un peu de chance, tes yeux brûleront à la première seconde, et tout ira bien.

Sourire, mais pourquoi faire ?
Comme tu le vois, j'ai vainement essayé de me faire un teint sans défaut. Une astuce si tu veux tenter la même chose, n'oublie pas totalement l'hydratation comme moi. Du fond de teint sur une peau un brin sèche, c'pas le meilleur rendu que tu puisses désirer. Et puis, tant qu'à faire, tu peux aussi prendre un fond de teint plus couvrant, parc'qu'on voit quand même bien que c'n'est pas ça là, malgré les couches de correcteur vert en dessous.
Quant aux yeux... que dire. J'ai bien tenté de faire dans le faux sobre, mais me suis rendue compte après coup que le jaune de la palette Bright des Ultra Matte de Sleek était plus éclatant que je ne m'en souvenais. Du coup, paye tes yeux version boutons d'or. Pareil pour l'essai de cils dessinés en liner rose et violet, qui aurait amplement mérité un pinceau plus fin pour son exécution. J'dois cependant dire que je suis assez contente de constater que la Pixie Epoxy mélangée directement au pigment fait de forts chouettes liner, et que le tout tient bien, contrairement à mes précédents tests au mixing medium qui s'affadissait un peu trop vite.


Les lèvres enfin ont elles été faites totalement à l'arrache, avec du ràl Honey de Nyx sur tous les côtés pour en neutraliser la couleur, et un mélange fard vert/jumbo milk au centre, pasque là encore, posséder des fards directement pastels et faciles à appliquer pour un contour net, ce serait tuer le défi.

 

Et en cadeau pour la fin, la photo la plus loupée de la série qui sautera peut-être d'ici peu, aussi doucement renommée "Ne m'emmerde pas ou je t'arrache les yeux".


Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Hahaha, tu m'as fait trop rire avec ton histoire et pour le coup, c'était du total freestyle xDDD
    Pourtant dans tes icônes sur le coté, j'en vois un très joli de make up pastel :o

    Bon on est d'accord, tu sortiras peut-être pas comme ça mais au moins, t'es sortie du traditionnel :p

    J'avais acheté un espèce de tube liner chez UD, un produit transparent que tu trempes des les fards et qui te permet de tracer des traits et je crois que je viens de piger qu'en fait c'est la même chose que la Pixie epoxy :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vouip, j'vais essayer de ne pas reproduire ça tous les samedi maintenant, mais si au moins c'tait drôle, c'est l'essentiel. ;D
      Tiens, c'est vrai que je l'avais oublié çui-ci ! A vrai dire, c'tait les yeux qui allaient avec ma bouche de bannière (et là, l'expression me semble super étrange, mais bon ^^). J'ai tendance à ne pas le classer dans les pastels, mais c'est vrai qu'il s'en rapproche un brin !

      Effectivement, je crois qu'on peut dire ça. C'doit bien être une des premières fois d'ailleurs que j'avais hâte de me démaquiller après avoir joué des pinceaux. XD

      Ah, peut-être oui ! Après, techniquement là j'l'ai détournée de son usage premier vu qu't'es pas sensée patouiller avec, mais faudrait voir si l'UD fait aussi une bonne base pour accrocher les pigments quand tu le poses sur la paupière. A y est, je suis curieuse maintenant. ^^

      Supprimer
  2. Ahah! j'aime beaucoup le titre de la derniere photo, ça lui va plutot en effet! Sinon tout comme toi, le pastel m'inspire moyen, j'avais fait deux, trois essais lorsque j'avais gagné des pigments dupes de la palette d'antoinette chez Lorylyn, mais j'avoue que je n'ai pas eu plus d'inspiration, et qu'en plus je trouvais ça moyen moyen!. En tout cas, moi j'aime bien ton petit petage de cables :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mom' ! ;)

      Oui, je me rappelle que tu avais eu des soucis avec ces pigments ! Finalement, t'as réussi à faire quelque chose qui te plaisait tout de même, ou ils sont restés au fond de tes tiroirs ?

      Pour la dernière photo... même si je suis toujours circonspecte sur le fait de la laisser sur le blog en la regardantt, j'dois avouer que je ne trouvais pas titre plus adapté pour elle. Au diable les photos pleines de sourires ! XD

      Supprimer
  3. NOOON, mais c'est terrible d'imaginer faire du HS pendant 4h, j'en ai des sueurs froides. ;___;
    Bah comme Aya, je suis un peu étonnée que tu aies été démunie face au pastel, tu t'en étais bien sortie la dernière fois!
    Ah oui, ça a l'air plus conceptuel que sur intagram. x) M'enfin, ta prose m'aura illuminé la journée, et pis ça a dû être rigolo à faire, c'est l'essentiel. :D
    Ne m'arrache pas les yeeeeeux! ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu de la chance, les quelques fois où j'ai fait ça, mon style littéraire complètement alambiqué m'a sauvé. C'est là que tu bénis les profs qui notent plus la forme que le fond, mais je n'ose imaginer si ça avait été dans des partiels plus scientifiques. :S

      Mais le pastel, c'est étrange, c'est crayeux, ça mange des bébés et ça tue des camions citernes tous les jours. Faut pas s'en approcher trop souvent. o_o Quant à instagram... c'est la magie des filtres. :D

      Promis, je me tiendrais sage ! ;)

      Supprimer

Oh oui, parle-moi !