Pages

16.8.12

Ou comment je ne suis en fait qu'une infâme procrastinatrice



Aujourd'hui, je vais te parler de bravoure. La vraie, celle que tu ne trouves quasiment que dans les livres d'histoire, à te demander si ce qu'on te dit est vraiment arrivé. Celle bien plus belle, bien plus courageuse que la petite bravoure des princes charmants, juste bons à réveiller une endormie en leur apposant leurs lèvres et en tuant quelques dragons. Oui, aujourd'hui, je vais te parler de rangement.



Je ne sais pas comment tu es de ce côté-là, mais moi, c'est un principe que j'ai toujours eu du mal à intégrer. Bien sûr, je préfère être dans un espace clair et dégagé, mais à choisir, entre le ranger et en profiter, je préfère y vivre, tout simplement. De fait, et j'espère ne pas être la seule, plus petite j'ai eu des amies qui, quand elles débarquaient chez moi alors même que le ménage avait été fait, passaient une heure à ranger ma chambre dès le premier orteil posé à l'intérieur. Autant te dire que je ne me suis pas améliorée depuis, et le fait de vivre avec un garçon tout aussi bordélique que moi n'arrange en rien le problème. C'est qu'on a déjà réussi à faire rouiller de la vaisselle dans l'évier, à force de reporter sur l'autre les tours de lavage. Et qu'on patiente parfois plus d'un mois entre chaque lessive, quand il n'y a plus moyen de trouver ne serait-ce qu'une fringue propre dans les placards.

Bref, j'ai un peu trop intégré le principe que me criait ma mère dessus quand elle voulait que je me mette au rangement, ce fameux "fais-le ou je sors le sac poubelle". Moi, maintenant, mon ménage, je le fais au sac poubelle, faute d'arriver à m'y mettre en temps et en heure.

Du coup, 8 mois après avoir emménagé dans notre nouvel appartement, figure-toi qu'il restait toujours des cartons non déballés dans le bureau, pièce non occupable en l'état s'il en était. Et une pièce non occupable devient vite un endroit dont tu te fiches un brin du nombre de papelards accumulés dans les coins. C'est en y entrant hier matin que je me suis rendue compte qu'il fallait faire quelque chose.


Oui, je sais, ça fait peur. Entre le matelas de la dernière pote étant venue dormir à l'appart il y a 3 semaines toujours pas dégonflé, les cartons pas vidés et ceux des différentes commandes à traîner dans le coin, c'n'est pas exactement la pièce où tu avais envie d'aller. C'est là que mon exceptionnelle bravoure a dû entrer en jeu, et que j'ai décidé de ne ressortir de cette pièce qu'une fois complètement clean et réellement habitable. Et que je ne t'entende pas dire que la bravoure n'a rien à voir là-dedans et que j'aurais simplement pu me bouger plus tôt, feignasse que je suis !

Après plusieurs heures de rangement méthodique, à errer entre les différentes pièces pour remettre des jeux sur l'étagère dédiée, ranger les produits de beauté trouvés ici et là, reposer les bouquins dans leurs bibliothèques respectives... j'ai enfin pu retrouver un endroit dans lequel on peut être heureux de se poser.

Oui, les couettes et coussins restent à demeure sur mon canapé, le bureau faisant aussi chambre d'appoint et deux places étant amplement suffisantes. Et non, ce n'est même pas une mauvaise excuse pour faire l'impasse sur cette partie-ci.
J'ai donc redécouvert que j'avais un tapis et, miracle, des fenêtres ! Mais plus que ça, j'ai surtout redécouvert un tas de petites choses, à se demander même si le parcours n'en valait la peine.


Parce que maintenant, j'ai un Helmer facilement accessible pour mes vernis, et une bibliothèque de plus pour mes gadgets et bd, avec même à son sommet...
Une machine à arc-en-ciel ! Et pour veiller sur tout ça,
Un terrible Dalek, prêt à exterminer tout intrus.


Last but not Least, en récompense très certainement divine pour me remercier de m'être enfin mise à la tâche d'une façon aussi courageuse, j'ai trouvé à ma porte ce matin Le paquet que j'attendais depuis le début du mois, tout de papier brun et de ficelle vêtu. Celui qu'après trois mois d'économie, j'avais décidé de m'offrir en présent de moi à moi pour fêter l'admission à mes nouvelles études et qui pourra m'y accompagner jour après jour : le cartable vert fluorescent de la Leather Satchel Company. Autant te dire que mon canapé, enfin débarrassé de ses précédents et encombrants locataires, a été ravi de l'accueillir pour son déballage !



Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires:

  1. haha avant je faisait comme toi...c'est une notion que j'imprime lentement mais je commence à y arrivé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waaaah.. tu veux bien partager tes secrets avec moi ? :D

      Supprimer
  2. J'suis pareille, mais mon mec est hyper ordonné... Donc ça donne un mélange bizarre chez nous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça doit être un brin particulier. Après, quelle chance d'avoir quelqu'un sur qui se reposer pour ça du coup. ^^

      Supprimer
  3. Waaaaah ! La machine à arc en ciel c'est génial! Où est-ce que tu as trouvé ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vouip, je l'aime beaucoup aussi. ♥

      Par contre, je ne saurais hélas te répondre, il s'agit d'un cadeau offert par le garçon, et je ne me souviens du coup plus sur quel site il l'avait dégoté. ^^'

      Supprimer
  4. Pareil, je suis super bordélique... Cela dit, j'ai quand même de l'expérience de garder une maison en ordre (quand ce n'est pas la mienne), alors finalement, à 25 ans, ça commence à rentrer. :)

    Mon chum est plus ordonnée que moi, je crois, donc il me met la pression, mais en même temps il n'est pas *trop* ordonné ; je crois que je le rendrais fou ! LOL, j'ai justement écrit un bout là-dessus dans mon billet sur l'homme de mes rêves (doit être ordonné mais pas trop !).

    Et trop top, le cartable ver ! J'adore. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, eh bien je vais aller fouiner dans ton blog pour lire ça alors ! ;)

      Je suis rassurée de savoir que je ne suis pas la seule en tout cas.. même si à presque 25 ans, je n'ai pour ma part pas l'impression que quoi que ce soit commence à s'améliorer. :D

      Vouiiii, il est chouette ! <3
      Bon, par contre, à ne pas porter de bon matin en émergeant tout juste du lit. C'est qu'il fait mal aux yeux au soleil. ^^

      Supprimer
  5. Félicitations !!!!
    Et jolie le sac ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Alors là je dis bravo !
    J'ai été une "grande" procrastinatrice jusqu'à mon déménagement où nous (on est 4) avons avant tout fait le "vide" avec la technique des 3 sacs poubelles : déchetterie, don, vente. Même les enfants s'y sont mis ^^
    Avec les sous des ventes, on a acheté des étagères et boîtes de rangement sur leboncoin. Depuis, ça reste rangé, si si si ! Par contre, je suis incorrigible avec les papiers administratifs, c'est une horreur, je sais pas faire ! Alors quand une organisation m'informe qu'elle passe au numérique je saute de joie (car là, dans ma bal, c'est rangé ^^)
    J'adore la machine à arc-en-ciel, c'est trop chouette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben tu vois, moi c'est le contraire. Mon appart est un joyeux désordre organisé, mais mes papiers eux, sont tous bien rangés, dans leurs classeurs respectifs. Trop peur d'en perdre sinon, avec mon côté ultra tête-en-l'air. :D

      C'est vrai qu'elle est fort fort sympa, j'suis contente d'avoir pu remettre la main dessus ! :)

      Supprimer
  7. C'est sympa de voir des gens qui avouent ne pas être des fées du logis, je me sens moins seule.
    Par moments je me dis qu'il faudrait que je fasse des efforts mais à d'autres moments je me dis que le temps que je n'ai pas consacré à l'entretien, je l'ai en général consacré à des choses qui m'ont apporté beaucoup plus.
    Ok c'est super d'avoir un habitat hyper clean, je ne dis pas le contraire, vivre dans le bazar n'est agréable pour personne mais en même temps je n'arrive pas à utiliser mon temps libre pour le ménage, j'ai l'impression que c'est du gâchis.
    Heureusement au bout d'un moment je me pousse aux fesses et je m'y met, comme tout le monde... mais j'envie ces femmes riches qui ont du personnel pour faire tout ça à leur place ;-)
    En tout cas bravo pour ce rangement de bureau, tiens ça me fait penser au mien... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien écoute, je ne peux qu'accréditer complètement tes trois premières phrases. :D

      C'est vrai que ce doit être sympa d'avoir une maison qui se range toute seule. Après, je crois que j'aurais beaucoup de mal à voir quelqu'un faire ça à ma place. Non, c'qu'il me faut, c'est un sort type Merlin l'enchanteur. ^^

      Allez, courage, toi aussi tu peux t'y mettre ! ;)

      Supprimer
  8. Si je n'ai pas commenté,sache que c'est parce que ce billet est prévu comme the fucking best of de ma récap! :D

    (UNE MACHINE A ARC EN CIEL TSAI!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouch, tu me fais peur toi maintenant. Mais sache que je t'aime, et que j'ai explosé de rire en lisant ton commentaire. :D

      (OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! (oui, je l'aime ma machine à arc-en-ciel))

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Oh oui, parle-moi !