Pages

19.8.12

Ma Semaine en Quelques Sites - XXI

Moi qui avait décidé de ne plus écrire mes textes d'intro le samedi, encore une fois, je ne suis capable de rien. Quoique, je fais super bien le lapin difforme en ombres chinoises. Non, sérieusement, tu prends une Zoh, tu lui mets 2h de sommeil dans le sang pour tenir la journée, et tout ce qu'elle va faire, c'est répondre à ses impulsions premières : rêvasser, secouer la tête de façon anarchique en écoutant de la musique, et te raconter toutes les deux minutes des blagues absolument pourries. Qui se résument souvent à "hihihihi, t'as vu ? Je maaaaaaarche !!!". Et oui, dans ma fatigue, je ris nerveusement là.



Dimanche


J'ai été subjuguée par les réalisations makeupiennes de Jangsara.


Lundi


J'ai aimé les ongles bleus et oranges de Vanora, tout en stamping, paillettes et contrastes.

Maïa Mazaurette, de Sexactu, a intelligemment interrogé la féminité, et cette construction inhérente au genre qu'on a toutes.

Rose Cocoon a écrit un article tout à fait juste sur les jeunes et leur façon d'appréhender le monde du travail... A la lire, je me rends compte qu'on est vraiment pas mal dans le même cas.


Mardi


Anah nous a expliqué comment les lubies passaient chez elle, et je dois bien avouer que je me retrouve pas mal dans son article.

J'ai été impressionnée par la réalisation de Mike Senna, qui en 2 ans et demi s'est construit son prototype de Wall-e totalement fonctionnel

Jenny nous a dévoilé un peu de son histoire personnelle, au travers d'un appel au don de plaquettes émouvant..

Nailart Attack nous apprend comment être à la pointe de la tendance verniesque grâce à sa lecture plutôt drôle des magasine féminins.

J'ai eu envie de mettre du mercurochrome sur mes lèvres, après avoir lu l'article de Mei Ling.


Mercredi


Nee, de A Liberation Broadcast, que j'ai découvert au hasard d'une tribulation blogesque, a fait une revue plutôt complète des pinceaux Sigma qu'elle possède, et son avis pas spécialement ultra positif est intéressant.


Jeudi


J'ai découvert que des crayons parfumés existaient chez Claire's grâce à Mademoiselle Prend Soin d'Elle, et j'essayerais certainement d'en choper un une prochaine fois.

J'ai été tout à fait d'accord avec les constations d'Anah, sur Twisted Minda, et son absence de déterminisme m'a fait plaisir à lire.

Maïa a partagé avec nous des photos du XIXe et début du XXe siècle publiés par Art of Manliness, où l'on constate que la façon d'entrevoir l'amitié masculine a bien changé.


Et j'ai découvert les nouveaux pigments libres d'essence sur le blog Beauty before breakfast, au travers de plusieurs make-up bien colorés.


Vendredi


J'ai craqué sur le vernis Tibetan Nights de Cirque, présenté par Vernis en Folie sur son blog.

Kisbuel m'a fait rire avec ses réinterprétations de livres pour enfants, ou comment transformer une banale histoire de lapin en infanticide.

Nikopik nous apprend les procédés de certaines maisons de disque peu scrupuleuses, qui n'hésitent pas à faire supprimer les critiques négatives sur le net sous couvert de chasse au streaming..

Si tu t'en rappelles, je te parlais il n'y a pas longtemps de ce groupe de musique russe, les Pussy Riots, en procès pour, en gros, avoir osé chanter dans une église des paroles anti-régime en place. Ben le verdict est tombé, 2 ans dans des camps pénitenciers. Pour avoir chanté dans une église. Sachant que la Russie est sensée être un pays laïque. Je suis franchement déprimée.

J'ai trouvé intéressant, et plutôt bien fouillé, l'article de Gaëlle-Marie Zimmermann sur l'IVG dans Slate.

Dans un autre genre, parce que oui, c'était purement un jour de merde, cet article sur Rue89 sur les réactions des personnels soignants face à l'avortement.


Samedi

En gros, fatiguée que je l'étais, j'ai juste repéré un article qui m'a intrigué. Hellocoton ne voulait pas s'ouvrir quand je suis rentrée du taf , et j'n'ai donc pas parcouru grand chose de plus que ma blogroll. Du coup, magie de twitter et du suivi de Slate, avec des recherches sur les rats et la coupe/implantation de mémoire.
Tiens d'ailleurs, tu sais ce qu'il vaut, le nouveau Total Recall ?







Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Hier, j'ai vu les deux Total Recall, l'ancien puis le nouveau.
    Bon, c'est beaucoup plus dynamique (au niveau des combats, c'est flagrant), apparemment le scénario est plus proche de la nouvelle d'origine (donc ce n'est vraiment pas deux fois le même film, chouette!), les clins d'oeil au premier sont assez drôle...
    Mais je trouve qu'il manque quelque chose, le scénario aurait pu être plus poussé, quoi (je me suis endormie -pas longtemps- à un moment du film, y'avait trop de boum-boum-paf pour moi et pas assez de dialogues, huhuhu...); je suis un peu mitigée, donc. Mais c'était chouette quand même!

    Belle récap', sinon, et merci pour certaines découvertes que je vais lire de ce pas! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, merci beaucoup pour cet avis comparé !

      Je dois avouer à ma grande honte n'avoir encore jamais eu le temps de voir le premier.. Du coup, je pense me faire un petit marathon, parce qu'effectivement, s'il y a des clins d'oeil/références dans le nouveau, ce serait dommage que je les loupe. ..Bon, va falloir que j'écume les bas-fonds de l'internet pour trouver celui de 90 moi maintenant ! ;)

      Supprimer
  2. Oooooowh, merci pour la mention *_*

    RépondreSupprimer
  3. je regardais les stats de mon blog quand tout a coup, je vois que des visiteuses sont venues de chez toi!!
    Du coup je suis venue chez toi :-)
    merci beaucoup c'est cool!
    (nailart attack!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et voilààààà, mystère résolu ! ;)

      Supprimer

Oh oui, parle-moi !