Pages

8.8.12

En passant par l'Allemagne avec mes sabooots !



Comme le dit si subtilement mon titre, je le confesse : j'ai craqué. Je suis retournée dans la patrie maudite. Celle où tous les coins de rue, armés de DM ou de Müller (on dit ces enseignes drogueries. Ne vous y trompez pas, la réalité est bien plus sordide, ce sont les antres du mal.), t'appellent de leurs vitrines allumées pour que tu déposes un pied dans leurs magasins. Et que tu y cèdes.

Car non, pauvre impudente, l'on ne revient pas innocemment d'un voyage en Allemagne. Il faut d'abord s'acquitter de son droit de passage, et ce droit peut coûter cher, très cher. Ainsi me baladais-je tranquillement dans la contrée de la tentation, flânant entre les rayonnages. Et ceci, mon amie, est le début de mon histoire.

Ceci n'est pas un simple présentoir. C'est un piège. Un piège photographié trop vite.
Mais commençons tout d'abord en plantant le contexte. Si j'étais en Allemagne hier, c'était avant tout pour découvrir la nouvelle collection Essence, déjà présente sur certains blogs du pays. Comme quoi, ce pays est fourbe. Car si Catrice, marque soeur, avait déjà son présentoir rempli des nouveaux arrivages (déjà un brin décimés, comme tu peux le voir sur la photo juste au-dessus), ma recherche première n'a pu être satisfaite. Tant pis, top-coat phosphorescent, rouge à lèvres crémeux et pigments colorés se révéleront à moi une prochaine fois.

Le soucis reste qu'une fois sur les lieux, je n'allais tout de même pas tourner les talons juste pour une petite déception. J'ai donc continué ma visite, en m'intéressant de près aux éditions limitées présentes. Et de magasin en magasin, je me suis d'un coup retrouvée avec ceci en plus dans mon sac :

Trouve l'intrus dans l'image : bravo, tu as dépisté Lili, l'ampoule, qui tente de faire son intéressante !
Et encore, je te fais grâce des produits de base type déodorant (même si je suis tombée en pâmoison devant l'odeur de celui trouvé, au frangipanier et à la papaye), savon pour les mains à la framboise et roll-on repousse-guêpe. Si les deux premiers peuvent encore prêter à la discussion, tu comprendras aisément pourquoi je n'ai pas ajouté ce dernier à la photo d'ensemble. Bref.
De part et d'autre, deux petites choses qui n'étaient pas initialement sur ma liste de courses mais qui ont tellement chouiné que je n'ai pu m'empêcher de les ajouter à mon panier. Je te présente donc mon nouveau parfum à la papaye (qui a dit que j'aimais les fruits exotiques ?), ainsi que la Sponge Allrounder, issue de la collection What's Up Beach de P2. Cela faisait déjà quelques temps à vrai dire que je m'interrogeais sur l'utilité et la maniabilité du Beauty Blender pour l'application du fond de teint. A 3€ et quelques, ce dupe me permettra d'en savoir un peu plus, d'autant que généralement, P2 fait plutôt de la bonne came.

Ensuite et sans ordre logique quelconque, c'est sur ces 3 vernis de l'ancienne collection d'essence que je suis tombée. J'avais certes déjà le Blue Addicted, mais celui-ci reste à mes yeux une pure merveille, et ne le retrouvant pas dans les nouveaux flacons de la marque, je me suis résolue à en prendre deux d'un coup. Il faudra d'ailleurs que je l'essaye également en bague, je suis sûre qu'il peut rendre joliment.


Enfin, mon choix s'est porté sur quelques produits pour les yeux. Principalement du Catrice d'ailleurs, déjà repéré sur le net mais sur lesquels je n'avais pas eu l'occasion de tomber lors de mon dernier voyage.
On dirait bien cette fois-ci que j'ai eu de la chance, si on peut appeler ainsi le fait d'avoir pu dépenser mon argent, puisque j'ai pu trouver les deux sticks d'ombres de la collection Colibri qui m'intéressaient le plus : Precious Nectar, dans les dorés ultra lumineux,et Virgin Forest, un joli vert presque turquoise plutôt vibrant. Après swatchs et premiers essais, ceux-ci ont d'ailleurs pour avantage de se travailler plutôt bien. Mais surtout, une fois secs, ils tiennent vraiment, ce qui mine de, à moins d'aimer le look "ma paupière mobile vit sa vie et n'aime pas avoir trop de produit sur elle", est relativement sympathique.

Quant à la collection Cucuba, je n'ai après swatchs en magasin été conquise ni par les pigments libres proposés ni par les vernis. Et c'est donc avec le liner qui me faisait déjà de l’œil dans les previews, Take It Mint, que je suis repartie. C'n'est hélas pas parce qu'on a appris à faire ses eyeliners soi-même qu'on a toutes les couleurs pour les composer, et je me voyais mal trouver ce type de teinte menthe au lait et l'utiliser aussi en fard. Par contre, j'ai hâte de voir ce qu'il donne en léger trait pour surligner le ras des cils !


Oui, j'avais des photos moins floues, mais les couleurs ressortaient aussi moins bien dessus.

Et voilà ! Enfin, si tu es un brin observatrice, tu auras noté qu'il reste sur ma photo de présentation un produit dont je ne t'ai pas parlé, caché entre le flacon de Blue Addicted et celui de parfum. Celui-ci étant une chouette découverte d'une marque que je ne connaissais pas avant, j'attends de le tester un peu plus pour t'en parler de manière approfondie. A venir donc, décryptage de composition, visuels et make-up, s'il veut bien se laisser faire !

En attendant, je te laisse avec les swatchs rapides des nouvelles encres à lèvres de Catrice, les Liquid Lip Tint. Sachant qu'elles resteront en rayonnage au moins durant la prochaine année, je ne me suis pas précipitée dessus. Mais reste qu'elles ont l'air prometteuses.





Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires:

  1. Tu t'es fais plaiz ' :D En même temps quand on voit ta premiére photo , c'est tellement plein de couleurs on a envie de tout avoir mdr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, je trouve avoir été trèèèèès raisonnable. J'ai plus peur du réassort d'essence du coup, et du mois de Septembre, vu les collections limitées qui me tentent déjà. XD

      (Bon, maintenant, faut que j'arrive à comprendre pourquoi tu te fais directement classer dans les spams toi. Blogger n'a pas l'air au point. ^^')

      Supprimer
  2. Moi je craque tout les mois en Allemagne ahah c'est ça d'habiter à Strasbourg! Müller est vraiment l(incarnation du mal pour mon portefeuille et DM attention tu n'a pas pris en photo leurs rayons entiers de maquillage! Outre le maquillage il y a aussi la nourriture qui me fait faire des ravages toutes les semaines, c'est bien moins cher qu'en France et ya plein de produits qu'on trouve pas chez nous. Et puis au Müller je repars toujours avec au moins un disque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est terrible pour nous, pauvres frontalières n'est-ce pas ? ^^

      Perso, je me force à ne surtout pas dépasser le rayon cosmétique au Müller, sinon effectivement, je repars direct avec un disque, pis des craies, pis des accroches-tableaux, pis des bloc-notes. Non, on ne sent pas le vécu.

      Pour la nourriture, va falloir définitivement que je me dégote une voiture. Même si j'ai un gentil chauffeur une fois tout les deux mois pour m'aider à remplir complètement le frigo, en bus, ça le fait beaucoup moins. :D

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Si jamais tu en as l'occasion, c'est un pays vraiment sympa à connaître ! Un peu moins sympa pour ton portefeuille cependant, vu le nombre incroyabe de bonnes affaires. ;D

      Supprimer
  4. Moi je vais en Belgique mais c'est pareil! A chaque fois j'ai envie de faire une razzia mais j'y suis allée la semaine passée et en Essence il n'y avait plus rien DU TOUT! Ils attendent les nouveaux packaging, je suis super pressée de voir ce que ça va donner =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens d'ailleurs, je me demandais, P2 est aussi distribué en Belgique du coup ou non ?

      ..plus qu'à y aller la semaine prochaine, le réassort devrait être fait ! XD

      Supprimer
  5. je ne suis pas allée assez longtemps en Allemagne pour m'extasier devant leur produit beauté...dommage. par contre tu as ramener de jolie choses :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarquons que c'est certainement mieux pour ton porte-monnaie, pense à ton banquier qui te dit merci. ;D

      Vouip, j'ai du test à faire maintenant ! ^^

      Supprimer
  6. Urfurfurf, comment t' as craqué! (Y'avait pas de parfum à la grenade? C' était ça ton plan que tu devais me redire quoi? MALHEUR)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je.. je suis faible ? Qu'est-c'que tu veux, attrait des éditions limités et petits prix font de Zoh une faible femme. XD

      (C'était effectivement ma première idée. N'ai crainte cependant, je suis du coup passée au plan B ! *là, j'aimerais bien un smiley avec une cape*)

      Supprimer
  7. Rah je te déteste, ma liste de courses est déjà longue comme deux bras.

    T'as bien fait de prendre le vernis bleu à paillettes, il va disparaitre de la collection. Faut que j'en chope un tant qu'il en reste.

    Le blender P2 me tente vachement (je découvre), j'applique mes BB cream et cie au doigt et je me demande si c'est si chouette que ça les éponges. Et sinon j'ai lu un article récemment selon lequel le beautyblender dégorge du rose fluo à fond les manettes, ce qui est ma foi un peu flippant pour un produit teint. XD

    Le liner menthe a l'air sympatoche, ça change. :)

    Et l'encre à lèvres foncée a l'air chouette. Et puis j'aime les produits pas casse couilles qui ont pas besoin de retouches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée, désolée ? Vois le bon côté des choses, avec les éditions limités, si tu arrives à attendre assez longtemps avant d'aller en magasin, la tentation ne sera même plus présente ! ^^

      Hurry up par contre si effectivement tu veux encore choper une bouteille de Blue Addicted, je ne sais pas comment c'est par chez toi, mais ici, les rayons étaient déjà presque vides.

      'Ffectivement, on a vu mieux pour un produit teint qu'avoir de jolies rayures roses fluos sur le visage. Remarque, j'espère que la mienne ne dégorgera pas jaune, sinon, ça risque d'être conceptuel aussi ! Après, effectivement, reste de toute manière à voir à l'utilisation si ça vaut vraiment le coup de se passer des doigts.

      Pour le liner, je pensais en voyant les photos de preview que ce serait vraiment plus un bleu ciel très pastel, mais finalement, menthe au lait, c'est pas mal aussi. :)

      Pis j'agrée tout à fait pour l'utilisation des encres à lèvres ! Un jour, quand/si j'arrive à finir les bourjois que j'ai déjà (chopées à Saga pour 2€ et vraiment sympa d'ailleurs), je regarderais plus attentivement ce que celles de Catrice ont dans le ventre.

      Supprimer

Oh oui, parle-moi !