Pages

14.5.12

Défi du lundi fruité



J'ai failli commencer cet article par "c'est lundi, donc c'est défi. Et aujourd'hui, autour des fruits". Et j'ai trouvé ça juste atroce comme phrase, dans le genre rimes faciles et sonorités désagréables. Prie pour que je ne me reconvertisse jamais dans la publicité, ou tes oreilles se feront une auto-hémorragie à chaque fois que tu allumeras ta télévision. Surtout que mon grand slogan, la plupart du temps, reste le classique "c'est frais, c'est bon, c'est bien". N'empêche, j'suis sûre que je boosterais autant les ventes de kinder pingui que de voitures climatisées avec ça.

Bref, parlons peu, parlons bien, parlons trucs sucrés et naturels. Oui, tu sais, ces machins qu'on dit bons pour ta santé et qui tentent de t'aguicher à chaque fois que tu passes dans un supermarché, tout ça pour assécher ton porte-monnaie avec leurs prix infernaux z'au kilo. Sur le coup, j'ai trouvé la parade : je ne suis pas vraiment sucre. Bon, je n'résiste pas de temps à autres à des oranges ou à une tablette de chocolat, mais il me vient rarement à l'esprit de me fournir moi-même. En fait, je n'mange des fruits que quand le garçon pense à en acheter, dans un élan de folie. Mais du coup, ce que je n'mange pas, je le reconvertis en addiction pour les cosmétos aux odeurs sucrées mais pas trop.

Je n'te parlerais pas de cosmétiques home made à base de fruits. La seule et unique fois où, prise d'une envie soudaine, j'ai décidé de prendre ce que j'avais sous la main pour me canoniser, ça a été un désastre. Tu savais toi que le jus de citron, ça rend ptêtre tes cheveux ultra brillants en dernière eau de rinçage, mais que par contre c'plutôt une mauvaise idée que de l'utiliser pressé sans penser à séparer la pulpe du jus ? Paye tes bouts d'agrume coincés dans les veuchs durant des jours. Tu comprendras aisément pourquoi je préfère m'abstenir de faire moi-même mes mélanges.

Au final, j'ai quand même quelques fruits dans mes cosmétos, parfois réellement ajoutés, parfois via arômes de synthèse, parfois d'ailleurs juste pour le plaisir de l'odeur. Typiquement le cas de mes gels-douches ça. C'est quasi honteux à dire, mais hormis celui à la mangue et à la vanille que je t'ai présenté la dernière fois, je n'ai pas dû en acheter depuis plus d'un an, et ça risque de continuer encore quelques temps comme ça. La raison est simple, je dois en avoir une vingtaine d'ouverts. Du coup, je ne les finis jamais, et je virevolte entre, toute contente de pouvoir chaque jour varier le parfum.. Ici, je ne te montrerais donc que ceux clairement aux fruits. Et tu peux voir qu'ils sont en minorité. Du coup, j'ai fait un petit regroupement de produits pour le corps fruités.


De l'autre côté, il y a bien évidemment tout c'qui est soin du visage... et là non plus, force est de constater que je ne me dirige pas forcément spontanément vers ce type d'odeur. On ne retrouve donc dans mes tiroirs que peu de choses : les produits Tony Moly, dont le packaging et les mérites vantés partout m'ont, sans grand regret, fait craquer et la gamme my skin d'essence, franchement pas mal au passage niveau qualité/prix, dont les produits essence sont sensés être à la grenade ou à la myrtille. Bien sûr, je n'y retrouve absolument pas ces fragrances-là mais mon nez a toujours été plutôt mauvais à ce jeu.


Bref, si je reste une gourmande assumée, en cosmétique tant qu'en gastronomie, ce n'est pas vers les fruits que je me tourne naturellement.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. LEs produits essence ont l'air fort sympatique...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils le sont, même si j'ai dû personnellement faire l'impasse sur eux cette hiver, vu que ma peau a décidé qu'elle avait besoin d'hydratation intensive. ^^

      Supprimer
  2. Le gel douche Monsavon me donne envie ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très franchement, je crois que c'est mon préféré : l'odeur est douce, sucrée et légèrement acidulée à la fois, et la texture est supra crémeuse. ;)

      Supprimer

Oh oui, parle-moi !