Pages

15.3.12

Meuh si, j'suis une sirène !



La preuve, sur mes ongles, j'ai des écailles de poisson et les reflets changeants de l'eau, l'écume en moins.



Certaines, de mes ennemis les plus implacables, Mikhail Ivanovitch, certaines diront que non, vous savez, ce n'est rien mais moi, Mikhail Ivanovitch, je garde la tête haute, je n'intrigue pas, non, moi Mikhail Ivanovitch, je fais mon petit bonhomme de chemin. Certes mes cuticules ne sont peut-être pas du beau monde, Mikhail Ivanovitch, et mon application laisse à désirer, mais je veux dire par là, Mikhail Ivanovitch, que je suis mon chemin, oui, mon propre chemin, Mikhail Ivanovitch.

A ce passage-là, deux solutions : regarder son écran d'un air interloqué et composer le numéro de la clinique la plus proche, ou comprendre la référence littéraire. D'ailleurs, celles qui l'auront saisie du premier coup ont mon admiration et respect pour au moins les 16 prochaines minutes.

Revenons-en à nos z'affaires ongulaires. Je te l'avoue, quand j'ai enfin eu mon Genius in a Bottle tant désiré en main, je me suis demandée comment lui rendre honneur pour sa première exposition au monde. Et là, j'ai repensé à une manucure d'Elda qui m'avait beaucoup plu, et que j'ai donc tout naturellement repris à ma sauce.

Pour jouer à la sirène échouée en ville, on prend :

- En plus de sa base, pour éviter d'avoir les ongles couleur algue les jours suivant, un vernis de couleur changeante, ici donc celui de Catrice avec ses reflets du bleu-vert à l'or, pour se la jouer coucher de soleil sur les vagues, tu vois.


- A cela, on ajoute une couche, ou plutôt deux de flakes multicolores. J'ai tapé dans le top-coat d'Essence, qu'on retrouve d'ailleurs maintenant dans la collection permanente, mais ne t'inquiète pas, du Rainbow, Shine of the Times, 2010 ou Hidden Treasure conviendront tout aussi bien, pour ajouter sur tes mains marines quelques reflets iridescents dû au soleil couchant, toujours lui.

Vouip, je me suis peinturlurée les mains de nuit, les photos auraient pu avoir un meilleur rendu

- Enfin, prenons un doigt, juste un, de top-coat mat. Là aussi, j'ai choisi pour ma part le Matte Victim de P2, mais tu es autorisée à essayer le premier qui te passera sous la main. Le but étant d'attirer les marins de passage sans les aveugler, tu comprendras qu'une fine couche était plus que nécessaire.

Et voilà pour le rendu en plein jour, à la proue de mon navire !



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. j'aime beaucoup ton style d'écriture très frais et amusant ^^ pour tes ongles je les trop très bien peint et avec une jolie couleur :)

    RépondreSupprimer
  2. tes pas sirene ta juste mis du vernie auu et moi ma seour ses shakira soi pas conne

    RépondreSupprimer

Oh oui, parle-moi !