Pages

24.2.12

Petites divagations autour des pigments Shiro Cosmetics





Si j'te dis Pikachu, Rattata, Bulbizarre ou attaque Acide, tu m'réponds, à part "Attrapez-les touuuus !" ? Vouip, effectivement, on parle pokemon, gagné.

Et si j'ajoute qu'en plus on va parler de Portal (et là, on comprend mieux le pourquoi de la musique du début), mais aussi de Link et de Ganondorf ? Tu me dis jeux vidéos, si tu as en tout cas déjà un peu approché une console.

Bon, arrêtons de suite les expectations, ce n'est ni de l'un ni de l'autre que je vais vous causer aujourd'hui. Même si, si tu aimes un brin les jeux, il faut absolument que tu essayes Portal, 1 comme deux, ces jeux ayant été mes révélations de l'année 2011.
Non, aujourd'hui, c'est de pigments qu'il s'agit, et de Shiro Cosmetics plus particulièrement. 

La créatrice de la marque, Caitlin, a un léger côté geek, ce que l'on retrouve d'ailleurs dans le nom de ses collections, à l'instar de la Super Effective Collection, qui fait référence aux attaques pokemon, the Science Collection, rapprochée de l'univers de Portal, ou encore de la Legends Collection, qui elle ne contient que des pigments aux noms évocateurs de l'univers des jeux Zelda.

Elle propose, outre des parfums, des blushes, gloss et poudres pour le visage, une sélection de plusieurs fards à paupières version pigments, tous vegan et cruelty-free.



Dans l'ensemble, les couleurs sont belles, vibrantes, même si elles ne sont pour moi pas aussi complexes que les créations de Fyrinnae. Elles restent tout de même un plaisir à posséder, surtout au vu de leur petit prix. En effet, si le pot de 2g est à 5$, les samples en sachets sont eux à 1$, avec suffisamment de matières pour faire une bonne dizaine de maquillage chacun. Sachant que les frais de ports reviennent à 3,50$, et que certains fards sont vraiment très agréables à l'oeil, Shiro Cosmetics reste une petite marque à essayer pour moi !

Passons maintenant aux swatchs de la quinzaine de pigments que j'ai récemment reçu, et de leur rendu, autant au soleil qu'en intérieur.



Et quelques images un peu plus rapprochées de chacun des pigments. Pour le coup, il y a moins dire que pour les pigments Fyrinnae, les photos étant très fidèles à la réalité de ces couleurs, et les sous-teintes mons complexes. ^^

On a donc, dans l'ordre :

 
Pikachu et Triforce, un joli jaune constellé de paillettes rouges d'un côté et un doré très... doré de l'autre

There Will be A cake, un taupe que je suis très contente d'avoir choisi même si ce n'est que pour le nom au départ, et Shoes for Orphan un brun légèrement taupe très irisé.

Shall not to be Mourned, un vieil or, et Second Kira, qui sur une base gris/sable (j'vous ai déjà dit que j'étais nulle en couleurs ?) vient faire miroiter des paillettes dorées, vertes et orangées.

Moosh, un bleu clair aux éclats argentés, et Zoran, turquoise aux fines paillettes dorées.

Rattata (allez, lance Mimiqueue !!!!), un violet qui pourrait être plus intense, et Ganondorf, un rouge sombre et métallisé posé sur une base de noir.

Veran, une vraie surprise puisqu'il ressemblait simplement à un bleu nuit dans le sachet, et qui en fait un bleu métallisé plein d'éclats, vraiment très intense, et Majora's Mask, un joli rouge.

Thinking with Portal, un orange assez léger constellé de fins éclats bleus, et Acid, cette attaque favorite de tous les dresseurs de pokemons insectes, qui prend ici la teinte d'un vert lime avec des paillettes vert forêt.

 Et pour finir, Bulbasaur, mon premier pokemon, et Link, un vert forêt presque mat.




Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ooooh des beaux swatch *-*

    Et pis en plus des références de geekette , que demander de mieux ? *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, forcément, quand on me murmure autant de jolis noms à l'oreille, moi je craque. :D

      Supprimer
  2. Whouhouuuuuuuuuuu superbe :D
    J'ai encore jamais commandé sur ce site ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très franchement, je trouve que leurs pigments valent le coup, pour les quelques que j'ai essayé.

      Après, comme dit, c'est moins complexe que du Fyrinnae, mais y restent joliment intenses et faciles à travailler. ^^

      Supprimer

Oh oui, parle-moi !