Pages

28.2.12

N'est pas Pshiiit qui veut !



Ou comment je suis parvenue à foirer en beauté une manucure qui avait pourtant bien commencé.

On ne dirait pas comme ça, mais le massacre est imminent...


Plantons le topo : Il est 22h passée, et j'ai enfin le temps de m'occuper de mes ongles et les préparer pour la soirée Candy Party qui les attend le lendemain soir. Après un (long) temps d'hésitation sur ce que je vais bien pouvoir faire, je repense d'un coup au post que nous avait concocté Pshiiit sur un watermarbled pas si water que ça au cure-dent.

Pis tant qu'à faire, je vais essayer avec 3 couleurs, pour me faire un petit mélange pastel-acidulé sur les ongles. Première erreur : la première main a été catastrophique, j'ai mis trois fois trop de vernis, du coup, j'ai dû en cours de faisage d'ongle en enlever avec ce que j'avais sous la main.. A savoir un rebord de verre en plastique, l'outil indispensable pour toutes vos manucures ! Je n'me désole pas, et me dit qu'une fois patouillé, je pourrais toujours nettoyer l'excédent au coton-tige pointu et dissolvant.
 
Pas démontée après ce début un brin cacophonique, je me rend compte que je n'ai pas de cure-dent pour mélanger mes vernis une fois posés. Qu'à cela ne tienne, je vais essayer au dotting tool ! Seconde erreur. Le dotting tool, on aurait pu y penser, mais c'pas ce qu'on peut trouver de plus fin. Du coup, mon mélange est au final trèèèèèèèès approximatif, avec moins de matière à certains endroits. Après revisionnage le lendemain matin, j'ai d'ailleurs également oublié de couvrir certains bouts d'ongle.
 Oui, je sais, tu es ébahie devant tant de dextérité

Bon, de ça, je ne m'en aperçois pas, et je me dis que le top coat égalisera le tout une fois posé. Par contre, avant, j'aimerais bien nettoyer un peu, parce que du coup, on ne peut pas dire que la pause soit jolie-jolie. C'est là qu'intervient la troisième erreur. Oui, parce qu'ayant utilisé le dissolvant précédemment pour enlever les anciennes traces de vernis à ongles, il est bien entendu à côté de moi sur la table. Avec son bouchon toujours juste posé dessus, ce que j'ai par contre complètement oublié. Ce qui devait arriver arriva, et après de périlleuses cascades incluant un bouchon qui reste en main et un flacon qui lui va dire bonjour au sol, il ne me reste plus vraiment de dissolvant à disposition.

Déjà, paye ta chasse à l'éponge dans l'appart pour nettoyer tout ça sans flinguer tes ongles pas encore secs. Étrangement, j'arrive à ne pas faire plus de dégâts que ça durant cette étape. Certainement une histoire de karma.

Mais bon, j'ai toujours des ongles aux contours parfaitement dégueulasses moi. C'est là que je me rappelle que je dois toujours avoir un stylo correcteur essence qui traîne quelque part. D'ailleurs, il est très bien ce p'tit stylo, il nettoie bien, sent la cerise, est plein d'huile de jojoba pour ne pas dessécher, et possède 3 mines de rechanges pour être sûre de ne pas en manquer de suite. Quatrième erreur, je vous le donne en mille, c'était ma dernière mine qui était dedans. Et déjà tellement crade qu'elle en était inutilisable.

C'est à cette étape-là que j'ai décidé d'arrêter de cumuler les fails, et que j'ai abandonné en laissant ma mani candy party périmée en l'état.

Le Combo Maléfique : dissolvant vide, bouts d'ongle à nu, patés de couleurs et cuticules recouvertes !


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Oh bah, dis toi qu'à défaut d'avoir un peu foiré ta manuc', tu auras bien fait rire avec ton article rocambolesque XD

    Faut croire qu'une catastrophe n'arrive jamais toute seule, dès qu'il arrive une poisse t'as toute la ribambelle qui se ramène ! >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, bah tant qu'à faire, c'était bien le but. :D

      C'est vrai que la loi des séries n'est jamais loin. ^^

      Supprimer
  2. Gros fou rire à la lecture de cet article ! Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à faire des gros désastres ongulaires !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vouip, je me suis dit que tant qu'à la louper avec tant de maestria, mieux valait partager ça et rassurer celles qui, comme moi, ont "un petit peu de mal" avec le pinceau parfois. :D

      Supprimer

Oh oui, parle-moi !