Pages

15.2.12

Le maquillage Fyrinnae, ça dépote !


Puisqu'il faut bien commencer par quelque chose, nous allons donc parler aujourd'hui de Fyrinnae, et tout particulièrement d'ailleurs de leurs ombres à paupières en pigments.

Pasque, quand t'es resté au stade des palettes de marché pas supra pigmentées, ou même du mieux type Urban Decay qu'a l'air joli dans le godet mais qui est nettement moins magique une fois sur tes yeux (vouip, j'aime pas Urban Decay, chacun ses manies), tu restes juste scotchée devant la magnificence des poudres de Fyrinnae. D'ailleurs, ce ne sont jamais de simples micas, mais toujours des mélanges créés en labo, et ça se voit.

Au passage, pour celles qui se demanderait, c'est une petite compagnie basée aux etats-unis, mais pour le coup, vous pouvez céder sans soucis ! les frais de ports sont ultra minimes, de 2,75$ à carrément gratuit au-delà de 20$ de commance, et je n'ai pour ma part jamais eu affaire à des frais de douane avec eux. Accessoirement, ils ne testent pas sur les animaux et n'emploie pas non plus de matière animale dans leurs compositions

Quant à leurs ombres à paupières, laissez-moi vous en montrer un peu plus, sachant que tout a été swatché sur une base de Pixie Epoxy, une glue à paillettes absolument géniale que vend Fyrinnae. Elle transforme déjà n'importe quel fard en ombre intense, alors couplée à ces pigments-là, c'est une débauche de paillettes. ^^

Dark Fantasy, Dokalfar, Alchemist Curse, Purgatory, et Tyr
Are you my mummy ?, Immortality, Fire and Ice, Fire Opal, et Steampunk

Dark Fantasy est un magnifique vert sombre irisé, couleur aile de dragon (mais si, j'suis sûre que vous voyez)

Dokalfar lui est entièrement conçu sur une base noire matte avec des éclats de vert et de doré.

Alchemist Curse repose lui également sur une base noire, mais va lui plus tendre vers le rose, mais comme il fait partie d'une catégorie spéciale de Fyrinnae, les arcanes magic, c'est un duochrome qui se révèlera également dans un mélange de vieil or et de vert, que je n'ai pas réussi à avoir en photo cependant.

Purgatory est aussi une couleur absolument magnifique (et je sens que je risque de souvent répéter ça ^^). C'est un noir rouge, presque métallique, et avec des reflets rouges extrêmement intenses. Un de mes préférés de cette sélection, avec une profondeur de dingue.

Tyr lui, est plus spécial. Dans le pot, on croirait presque un vert-jaune clair, mais il se révèle lui aussi avec bien plus de dimension au vu de sa base noire.

J'vous ai d'ailleurs aussi fait des photos en lumière d'intérieur, que vous puissiez voir la luminescence de ces beautés :

 (et paf, transition pour passer à la deuxième ligne !)

On recommence donc avec Are you my Mummy ?, référence pour ceux qui connaîtront à un célèbre Docteur. Celui-ci fait d'ailleurs à nouveau partie des Arcanes Magic, et va donc, selon la luminosité passer complètement d'un vert émeraude doux à du mauve presque marron. Un vrai plaisir pour les yeux.

Immortality fait lui à nouveau partie de ces fards entièrement conçus sur une base noir, que viennent illuminer des centaines de petits éclats, passant ici par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. A porter par contre absolument sur une base fixante comme la pixie epoxy, sous peine sinon de ne se retrouver qu'avec la base noire en deux temps, et même moins que trois mouvements.

Fyre and Ice est un peu le frère jumeau d'Immortality, et ressemble beaucoup à Alchemist Curse sans l'effet duochrome, puisqu'il va être composé d'une myriade de paillettes roses et violettes.

Fire Opal fait lui aussi partie de mes préférés. Il est assez dur à définir cependant, mais je le décrirais comme une sorte de cuivre iridescent posé sur une base grise presque noire, avec de très légers flash de rouges. Bref, je l'aime.

Enfin, pour finir cette série, Steampunk, des Arcanes Magic (donc... duochrome, bravo à celles qui ont suivi !) oscille entre un très joli mauve vieilli constellé d'éclats dorés, à un vieux bronze tout aussi beau.

Et là, shazam, si j'avais initialement songé à faire un long article pour vous montrer toutes les teintes en ma possession,  on va finalement voir ça dans l'autre sens. Du coup, je vous retrouve plus tard pour la présentation des 17 fards restants !



Et parce qu'un article n'est rien sans spoilers...




Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Oh oui, parle-moi !